EN ATTENDANT LA PERLE

Parfois, on attend de la réalité une réalité autre avec une réalité plus fantasmagorique en tête. L’amour fait partie de ces espérances qui nous fait attendre le printemps des sentiments tel un saule desséché. Rien ne semble assouvir notre soif autant que l’objet désiré et pourtant… et pourtant, le Temps, ce fidèle enseignant, a parfois une leçon toute autre, que « l’objet désiré se doit de demeurer une chimère dans le creuset de la maturation, une chimère pour celui qui a bu trop peu de cidre, car certains amours font plus de mal que de peurs et plus de peurs que de bien ».

Publicités
Pas de commentaire

Waiting-in-Vain-at-the-Door-of-the-Hustler-Club-Banksy-Hells-Kitchen-2

En attendant le ciel je fus le Diable

En attendant l’enfer je fus le Christ

En attendant l’amour tant de femmes ai-je fuis

Que dans les cieux l’œil sur moi a lui

En attendant le repos je fus Hercules

En attendant Godot je fus Dogbo

Et si tout le ciel était le symbole de la terre

Piétinée par des milliards d’âmes sans paire

Je fus Esprit à décoder les mystères des chiffres et des lettres

Des correspondances, des oscillations, d’Hermès par d’autres appelé Moses

En attendant le calme divin je fus prophète de feu

A faire descendre du ciel les étoiles de leurs cierges heureux

La course devint course effrénée vers un rêve en attendant le succès

La vie devint cette course-là

La vie devint solitude à aimer le silence en attendant l’amour

Amours rimant avec contours, détours et même partout

En attendant la perle pluviale je devins le merle magistral

Le merlin enchanteur

— Gilles F. Dogbo

Note : Illustration de Michelle Young

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s