SERIE-GRAPHIE

Pas de commentaire

 

file2311247068387
Mon Grand Père est un homme qu’hardiment je connais
Je me souviens qu’il ne mélangeait le café et l’eau
Qu’il était calme et serein en attendant le baiser final de la mort
Se balançait la tête avec atonie et un sourire narquois
Dans le rocking-chair en rotin de mon père à Touba
Mon Grand Père est un homme qu’hardiment je connais
Mais pour sûr, d’où venait le secret de sa longévité
Sa chaine, sa bague, le pouvoir de son canari en feu
Au cercle du village décimant les meurtriers de Série
Une autre version de moi, de moi Sorry, peut-être
Mon Grand Père est un homme qu’hardiment je connais
Lui qui savait le cycle de mes maladies et la nuit de leur fin
Avait-il tout du cycle de la vie mais quel mot est son secret
Dans le calme l’homme qui perd son bien le plus précieux
Gagne-t-il d’autres vies et si la vie est une route serpentine
Mieux vaut-il devenir charmeur de serpent et varan-enfant ?
Mon Grand Père est une âme que distinctement je reconnais mais que je reconnais telle une âme gravée dans le Grand Canyon…
— Mr. Série DOGBO
Publicités